Stefan Manser-Egli est le nouveau Coprésident d’Opération Libero

Stefan Annina Laura

Stefan Manser-Egli est le nouveau Coprésident d'Opération Libero. Aux côtés de Laura Zimmermann, il présidera à l'avenir du mouvement transpartisan engagé en faveur d’une Suisse ouverte et progressiste. Stefan Manser-Egli est membre du Comité directeur d’Opération Libero depuis trois ans et a coordonné plusieurs des campagnes du mouvement. Opération Libero annonce également la nomination d’Isabelle Gerber au poste de secrétaire générale.

Opération Libero commence l'été avec un vent de fraîcheur : Stefan Manser-Egli rejoint Laura Zimmermann à la coprésidence d’Opération Libero.

Stefan Manser-Egli est actif depuis plusieurs années avec Opération Libero. Il a travaillé aux côtés de Flavia Kleiner lors de la campagne contre l’initiative de mise en oeuvre, a coordonné avec succès la campagne en faveur de la naturalisation facilitée pour la troisième génération, mène l’ensemble des activités contre l’initiative demandant l’interdiction de la burqa et a été responsable de la gestion des membres et des sections au sein du Comité directeur du mouvement.  "Je me réjouis d'apporter mon expérience en tant que Coprésident d’Opération Libero et je suis convaincu qu'avec cette équipe, nous pouvons passer à une nouvelle phase, orientée vers les propositions et l'action politique" a-t-il déclaré.

Agé de 27 ans, bilingue allemand-français, Stefan Manser-Egli a grandi dans le canton de Lucerne et s’est spécialisé dans les questions de migration et de citoyenneté. C’est à l'école primaire qu’il s'est rendu compte pour la première fois que, parmi les enfants nés en Suisse, certains héritent du passeport suisse de leurs parents et des droits et privilèges qui l’accompagnent - alors que d'autres non. "Nous ne pouvons pas accepter cette situation. Nous voulons une Suisse dans laquelle tous les individus sont libres et égaux, dans laquelle chacun peut construire sa propre vie et participer pleinement à la société. Pour cela, nous avons besoin d'une approche libérale de la citoyenneté".

En plus d'Opération Libero, Stefan Manser-Egli siège également au Comité de l'organisation non-gouvernementale  SOS MEDITERRANEE Suisse ainsi que de humanrights.ch. Il est assistant et doctorant à l’Université de Neuchâtel dans le domaine de la recherche sur les migrations, où ses recherches se concentrent sur les questions d’intégration. Stefan Manser-Egli est titulaire d’un bachelor en relations internationales obtenu à l’Université de Genève ainsi que d’un master en philosophie politique et études genre obtenu à l’Université de Berne.

Au niveau opérationnel, Isabelle Gerber a rejoint début juin Opération Libero en qualité de secrétaire générale. Diplômée en économie politique, Isabelle Gerber a travaillé durant quatre ans comme responsable des opérations et des services de la Fédération suisse de hockey sur glace, avant de rejoindre la start-up Fyooz, active dans le domaine de la blockchain. Elle est titulaire d’un Executive MBA de l'Université de Zurich.

L’assemblée générale de ce samedi 20 juin, tenue en ligne, a été marquée par les adieux de Flavia Kleiner, cofondatrice et coprésidente d’Opération Libero. Flavia Kleiner, qui reste membre du mouvement, se retire après six années passées à la tête de l’organisation. Deux nouveaux membres du Comité directeur ont été élus lors de cette assemblée générale: Annina Fröhlich et Fabio Wettstein, membres actifs du mouvement depuis plusieurs années, succèdent à Janos Ammann et David Schärer, qui ne se représentaient pas.

En ce début d’été, c’est un vent de fraîcheur qui souffle sur Opération Libero. "Nous aimons bien le répéter dans le cadre de notre action politique: le changement est une bonne chose. Ce qui vaut pour la Suisse vaut également pour Opération Libero” déclare Stefan Manser-Egli. Toute l'équipe se réjouit désormais de s’engager en faveur d’une Suisse ouverte et progressiste. La première priorité étant d’obtenir le rejet de l’initiative de résiliation le 27 septembre prochain.

Et ensuite ? “Après des années de défense acharnée des valeurs et institutions de la démocratie libérale, Opération Libero peut désormais ouvrir un nouveau chapitre pour façonner activement la Suisse de demain” déclare Stefan Manser-Egli.

Stefan Manser-Egli
Coprésident

Stéphane Decrey
Responsable communication (Suisse romande)

Laura Zimmermann
Coprésidente

Photos

Stefan Manser-Egli
Stefan Manser-Egli
Stefan Manser-Egli
Stefan Manser-Egli